Bienvenue sur le blog citoyen Vivre en France, publié par Eric MURET - 06.21.15.96.23 - eric.muret30@gmail.com

Eric MURET 2022



Chère Gardoise, Cher Gardois,


Afin de partager et valoriser mes convictions humanistes déjà exprimées au cours de la campagne des dernières élections législatives de la 5ème circonscription du Gard en mai et juin 2017 où je m'étais présenté soutenu par le Mouvement des Progressistes (MdP) fondé par Robert HUE, j'envisage sereinement de me représenter, avec Isabelle OULD-SAADI comme candidate député suppléante, à cette prochaine élection législative gardoise prévue au printemps 2022 pour ambitionner réellement apporter, en général, des politiques publiques écolonomiques cohérentes en regard des enjeux environnementaux, sociaux et sociétaux pertinents autant que novateurs, comme, en particulier, l'implantation territoriale d'un Institut Universitaire Technologique sur l'Environnement, et plus concrètement qu'idéologiquement, à porter en toute grandeur politique nationale (le député faisant les lois et si les lois sont mauvaises...), ainsi que pouvoir transformer, tel l'objectif et la consistance de notre candidature, le malheur des gardois-e-s, sur ce territoire haut en couleur, en bonheur à y vivre décemment et, sur notre, pourtant, si beau territoire cévenol gardois, embellir la vie auprès de sa population, intergénérationnelle à préserver et, ainsi, prioriser et pérenniser des ressources d'activités artisanales et innovantes, plurielles à circuits-très-courts, autant que son habitat et son cadre de vie optimisés, à défaut de disparaître alors noyés par la mondialisation capitaliste actuelle, terne et monotone, ainsi qu'atone.

En Cévennes gardoises, on sait résister et vivre !

Notre avenir est de bien pouvoir y continuer d'y vivre, toutes et tous.

Aussi, ne nous y trompons pas, c'est ici et maintenant que cela se prépare, si nous voulons être bien représentés à cette élection pour espérer, plus que survivre, faire rayonner notre territoire et y être heureux.

Nous aurons besoin, alors, de tout votre soutien citoyen, humain et résistant. C'est ainsi que nous appelons à cette expression de rassemblement populaire dès aujourd'hui, d'autant plus si le député actuel de notre circonscription, Olivier GAILLARD, venait à démissionner prochainement, et surtout, pour demain, à votre participation visant à notre humanisme partagé en Cévennes gardoises.

La cinquième circonscription du Gard est composée des dix-huit cantons suivants : Alès-1, Alzon, ancien canton d'Anduze, Lasalle, Lédignan, Quissac, Saint-André-de-Valborgne, Saint-Hippolyte-du-Fort, Saint-Jean-du-Gard, Saint-Mamert-du-Gard, Sauve, Sumène, Trèves, Vallerauge, Le Vigan, Bessèges, Génolhac et La Grand-Combe.

Ce territoire, aujourd'hui, exsangue à très faible démographie croissante et détaché du plein emploi, souffre. 

La mission première de son représentant élu territorial à exercice national, tel son député citoyen volontaire que je veux être avec vous, est de nous faire décoller de toute misère humaine, sociale, environnementale. Je vous en tiendrai, assurément, régulièrement informés.

Nous nous y engageons, pour vous, d'un retour d'activité à échéance trimestrielle régulière au cours du mandat législatif confié, si vous nous accordiez, prochainement, votre confiance électorale, tout en pouvant y aborder et débattre ensemble de tout projet territorial approprié, sans tabou ni faux-fuyant, et ainsi, répondre à vos suffrages démocratiques et républicains locaux, alors sollicités à notre candidature.

Notre mandat sera social, si vous votiez pour nous.


Oui, tous ensemble, nous le pouvons !

Il suffit de le vouloir...

A bientôt !

Sincèrement.


Alès, le 14 novembre 2020

Isabelle OULD-SAADI
isabelle.ouldsaadi@gmail.com


Eric MURET
285 Quai de Bilina
30100 Alès
06.21.15.96.23
eric.muret30@gmail.com